a
 • I am a French Beauty  • I am a french beauty : Aurélie Cavin

I am a french beauty : Aurélie Cavin

Aurélie Cavin est la fondatrice du site e-commerce Beauté Clean. Passionnée et passionnante, elle a une vision globale de la beauté : De par son expérience professionnelle auprès de grandes marques mais aussi par sa vision personnelle. Pour elle, la beauté est plus qu’un cosmétique, elle permet à toutes les femmes (et aux hommes) de s’affirmer, d’avoir confiance et parfois d’oser. Comme elle l’a fait, en quittant une grande maison pour se lancer dans une toute nouvelle aventure autour de la clean beauty.

  • Pourriez-vous présenter ?

Je suis Aurélie Cavin, mumpreneure, j’ai 3 enfants, des jumeaux de 9 ans et une ado de 14 ans ultra coquette qui a manifestement hérité du virus de la beauté. J’habite en région parisienne, au haut d’une colline et au bord d’une forêt, la nature étant au cœur de mon mode de vie.  Aussi loin que je m’en souvienne j’ai toujours adoré les cosmétiques. Petite ils représentaient pour moi l’extension d’une baguette magique.  J’ai travaillé plus de 10 ans dans l’industrie de la beauté, côté marque d’abord (Decléor & Carita au sein du groupe Shiseido) puis côté distributeur (Responsable des achats Beauté chez Vente-Privée). Il y a deux ans j’ai décidé de suivre mon instinct et de donner accès aux femmes à une tendance peu connue en France: La Clean Beauty. 

  • Quel est le concept de Beauté Clean et pour quelle raison l’avoir créé ?

Beauteclean.com est un site de e-commerce qui propose une sélection de produits de beauté et de bien-être sans aucun ingrédient controversé. Cette sélection me tient énormément à cœur car l’idée m’est venue quand j’ai commencé à voir défiler mes ex-collègues dans mon bureau. Elles venaient me demander conseil quant au choix de leur soin. Elles voulaient revoir leur routine de manière plus naturelle mais ne savait pas se repérer dans l’offre globale. Puis j’ai vu arriver les premières application de décodage des ingrédients et j’ai vu mes amies se perdre complètement. Tenter de faire les bons choix sans vraiment comprendre la multitudes d’informations et parfois le manque de précision des algorythmes. Alors j’ai lancé Beauté Clean, une alternative aux applications, puisque le site embarque directement l’application INCI Beauty pour la sélection en amont des produits et des marques. Puis les produits sont testés pour s’assurer des textures, parfums et résultats, enfin, la démarche éco-engagée des marques est essentielle pour figurer sur le site.   Chaque mois de nouvelles marques nous rejoignent et nous avons de plus en plus de demandes de leur part pour faire partie de cette “brigade du clean”. L’objectif et d’offrir aux femmes ( et aux hommes 🙂 des produits de beauté les plus clean du marché mais à la hauteur de la cosmétique conventionnelle pour qu’elles n’aient plus à “se prendre la tête” dans leur recherches. 

  • Qu’est-ce que la beauté signifie pour vous ?

C’est toujours une baguette magique, en cela qu’elle apporte de la confiance aux femmes. Une femme qui se sent belle, se sent souvent plus à l’aise dans ses interactions avec l’extérieur. L’image de nous-même qui nous est renvoyée par les autres a encore une très grande importance dans notre société et ce, malgré tous les efforts produits par les marques ou les médias pour nous déculpabiliser. Pour moi la beauté est un rituel qui nous donne de la force pour nous aider dans notre quotidien. Une femme qui se trouve jolie va développer une plus grande confiance en elle, qui lui permet d’oser. Personnellement quand j’ai un combat à mener dans ma vie quotidienne, je m’arme toujours d’un rouge à lèvres très rouge. Un peu comme une peinture de guerrière, cela fait partie de mon rituel pour partir à l’assault des challenges de la vie.

  • Est-ce que vous vous reconnaissez dans les standards de beauté ?

Pas vraiment. Car les femmes qui dépassent 35 ans et une taille 38, et ce, quelque soit leur couleur de peau, sont très peu représentées. La jeunesse éternelle reste un standard, mais nous sommes peut-être nos propres bourreaux puisqu’il parait que les marques qui osent des campagnes avec de nouveaux personae enregistrent des résultats plus faibles…  Néanmoins, je trouve que les standards progressent… liées aussi à la multiplication des images sur les réseaux sociaux et la mise en valeur de standards différents notamment dans la mode.

  • Selon vous, quelle serait la 1ère action à mettre en place pour avoir une beauté plus inclusive ?

Inclure les hommes! Nous ne pouvons pas ignorer que ce sont encore eux qui sont aux postes décisionnaires dans les entreprises et donc dans les choix marketing. Bien que dans l’industrie de la beauté en particulier nous ayons la chance, nous les femmes,  d’être mieux représentées. J’ai la chance d’animer depuis quelques mois un podcast dans lequel j’ai eu l’opportunité d’interviewer Nathalie Ross – DG monde de la division Professionnelle chez L’Oreal. Elle témoigne elle aussi du manque d’équilibre hommes-femmes, même dans cette très respectable et innovante entreprise de la beauté qu’est L’Oreal. Car tant que les hommes considérerons que la beauté est un “problème ” de femme, les standards resteront… ceux qui plaisent aux hommes. 

Fondatrice Beauté Plurielle Blog : www.vivi-b.com Agence digitale : www.ivy-agency.com

POST A COMMENT